Hipstaclass 009 – 004: L’influence de l’arrière-plan et de la superposition

By on avril 5, 2013

Lorsque l’on travaille des images à expositions multiples, il faut tenir compte du phénomène de la surexposition et du "ghosting" (effet "phantôme") qui augmente à chaque image prise. La luminosité des images combinées a un énorme impact sur le résultat final.

La clé pour contrôler cela est de comprendre le concept de la superposition ("overlap"). Les parties plus claires des images deviennent transparentes ("ghosting"), tandis que les parties les plus sombres sont accentuées. Utilisez un tripode pour illustrer ce concept. Avec l’appareil stationnaire, l’image aura une superposition de 100%. Enlevez tout objet de la composition de la scène et vous verrez que celui-ci perdra en substance et apparaîtra transparent.

hipstaclass_004_001

Exemple d'une composition réussie
Lucifer VI / Sugar / RedEye Gel
Photo By Hank Bauer

Si l’arrière-plan est vraiment très clair, l’effet ghosting est tel que, sous certaines conditions, le sujet peut même venir à disparaître complètement. L’autre extrême, un arrière plan presque noir, peut éliminer cet effet.

hipstaclass_004_002

Exemple, Superposition
Wonder / Blanko Freedom 13 / Off
Photo by Patti Laws

Le choix de l’arrière-plan, ou le fait de ne pas en choisir un, peut aider à mettre en avant le sujet tout en enlevant les éléments qui pourraient lui faire concurrence ou en distraire l’attention. Il crée aussi un espace que le sujet dupliqué peut occuper.

hipstaclass_004_003

Exemple, Arrières-plans clairs et foncés
Tejas / Cano Cafenol / Jolly Rainbow 2x
Tinto 1884 / C-type Plate / Jolly Rainbow 2x
Photo by Dominique Heinke

Un sujet complexe qui occupe le cadre, ou un sujet juxtaposé par-dessus un arrière plan surchargé de motifs, risque d’apparaître "embrouillé", effet dû aux expositions multiples. Cependant, certains motifs peuvent être utilisés pour complémenter le sujet ou encore lui donner une dimension texturée. Dans certains cas, le motif de l’arrière plan devient le sujet principal.

Une utilisation du principe de superposition peut même créer un effet de camée: un sujet placé devant un arrière-plan blanc créera un effet de camée quand il sera fusionné avec une seconde image plus sombre.

hipstaclass_004_004

Exemple, Effet de camée avec superposition
Melodie / Ina's 1982 / Off
Photo By Glenn Murray

hipstaclass_004_005

Exemple, Image renforcée à travers une superposition
IncrediBooth / Haus O'Haunt / Salvador 84
Photo by Annie Helmsworth

Prochain chapitre (demain): La manipulation des degrés de luminosité.

[button color="blue" link="http://www.facebook.com/pages/Hipstamatic-New-England/215153518534085"]Hipstamatic New England[/button]

This post is also available in: Anglais

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :