‘A city of Contrasts’ par Simon Heard

By on août 3, 2013

hk_portfolio_simon_heard_portrait Nom: Simon Heard
Ville natale: Tamworth (England)
Résidence: Hong Kong
Profession: Professeur d'anglais pour enfants
Hobbies: Le Wing Chun Kung Fu, les courses dans la nuit, les randonnées, le vélo, la photo/Hipstographie
Hipstographer depuis: 2012
Date de naissance: 1986
Combo préféré:  Melodie  +  Cano Cafenol 
Objectif préféré:  Melodie 
Film préféré:  Cano Cafenol 
Flash préféré: Aucun

"J'utilise Hipstamatic depuis environ 1 an et demain et depuis, j'ai du mal à retourner vers la photographie dite classique. Utiliser un iPhone et Hipstamatic s’est avéré être un excellent choix pour documenter mes voyages à travers l’Asie. Transporter un équipement lourd et coûteux peut attirer l’attention et ce n’est pas toujours idéal. Pour chaque pays visité, j’ai essayé de trouver un combo qui rend au mieux l’atmosphère du pays. Résidant à Hong Kong, j’utilise la ville et ses environs pour tester différentes combinaisons. Hong Kong est une ville riche en contrastes – la pauvreté face à la richesse, les grattes ciels et les montagnes, la tradition chinoise face au consumérisme de l'occident.
De vieux buildings côtoient des gratte-ciels, avant d'être inévitablement démolis pour faire place à encore plus de gratte-ciels."

"J’ai toujours adoré réaliser des collages en utilisant des photos – je n'y peux rien. J’aime vraiment les randonnées et, quand je suis au sommet de la montagne, je ne peux m’empêcher de prendre des photos de chaque angle; la photo doit être complète. J’adore prendre des photos panoramiques et sans équipement spécialisé pour faire de bons panoramas, j’ai toujours utilisé ma propre technique: réaliser de multiples photos.
J’aime assembler les photos dans le but de créer une image comme si elle avait été prise avec un appareil classique; ce procédé peut être long et exigeant. Ce que j’apprécie avec Hipstamatic, et particulièrement avec des films qui possèdent des bords, c’est que l’on peut très facilement placer une photo l’une à côté de l’autre sans se soucier de savoir si elles sont vraiment alignées à 100%. Le résultat final est toujours très satisfaisant. Tous les montages non-panoramiques, sont des essais. Je ne me préoccupe pas de trouver une jonction parfaite, l’ordre dans lequel je les place dans photoshop est en général l’ordre dans lequel je les prends. De plus, si j’ai 24 prises pour un collage, alors je vais utiliser toutes les 24 photos, même si quelques-unes seront cachées ou moins visibles."
Simon Heard

[button color="orange" link="http://www.flickr.com/photos/simonheardphotography/"]flickr[/button]

This post is also available in: Anglais

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :