The Hipstography Awards 2015 – The Ceremony

By on février 9, 2016

 

De la part de Hipstamatic

à Monica Reksiedler pour son Combo #323

Concernant ce combo: "Ce combo réalisé par Monica Reksiedler ressemble à de la méditation. Les images désaturées ont une belle et douce touche rose qui fait ressortir les faits saillants de chaque image."
Hipstamatic

 

Combo #323 par Monica Reksiedler

Lens:  Lucas AB2 
Film:  Blanko C16 
Flash: off

 

"J'ai toujours eu du mal à utiliser l'objectif Lucas AB2 car j'avais l'impression que toutes mes photos seraient surexposées. Mais quand je l'ai combiné au film Blanko C16, je suis tombée amoureuse du côté vintage rose crémeux/brun, un parfait équilibre entre éclat et définition. Ce combo est devenu l'un de mes favoris, en particulier pour des clichés de fleurs ou de paysages un jour de pluie."
Monica Reksiedler

 

 


 

The-Hipstamatic-Award

De la part de Hipstamatic

à Patricia Truchsess pour son Combo #401

Concernant ce combo: "La beauté de ce combo de Patricia Truchess réside dans les gris. La texture qui est ajoutée est juste absolument magnifique."
Hipstamatic

 

Combo #401 par Patricia Truchsess

Lens:  Bruno 
Film:  BlacKeys 44 
Using: Oggl

 

"Pour capturer ces belles silhouettes, j'ai choisi ce combo car BlacKeys 44 possède une belle touche chaleureuse et Bruno ajoute contraste aux motifs monochromes."
Patricia Truchsess

 

 


 

Hipstamatic-Creative

De la part de Hipstamatic

special-Award

De la part de Samuel Gasc

à Beatriz Sene pour son Combo #328

Concernant ce combo: "Le chaos contrôlé de cette collection met en lumière les motifs qui nous entourent au quotidien. On dirait presque une approche photographique du travail de Rorschac."
Hipstamatic

"La communauté Hipstamatic dans le monde est une multitude de façons de s'exprimer à travers la photographie. Cependant, Beatriz Seene occupe une place particulière dans la communauté avec un ensemble de multi-expositions qui ont été imités par beaucoup mais jamais égalé; la barre est vraiment très haute."
Samuel Gasc

 

Combo #328 par Beatriz Sene

Lens:  G2 
Film:  Blackeys Extra Fine 
Flash: off

 

"Cette série parle des possibilités de la vie quotidienne. Comme ma routine quotidienne est fondamentalement toujours la même, j'ai remarqué que les images que je prends chaque jour commencent aussi à suivre le même chemin. Cependant, l'ennui provoque parfois en nous un état de conscience et comme il ne s'agit pas de situation mais bien d'émotion, j'ai essayé de donner un look différent et esthétique à ce qui m'entoure. Je crois que la photographie mobile nous permet d'enregistrer en permanence notre environnement, principalement parce qu'il est facile de prendre des clichés à tout moment. Des applications comme Hipstamatic apportent une nouvelle dimension aux idées de Flusser: le photographe est beaucoup plus qu'un simple utilisateur d'un appareil photo, il est en fait un artiste qui l'utilise pour mettre en évidence son point de vue subjectif sur le monde."
Beatriz Sene

 

 


 

special-Award

De la part de Mario Estrada à Polina Sarri
pour sa série "Urban People"

Concernant ce portfolio: "Il y a une belle juxtaposition entre les silhouettes naturelles des visages et les lignes des bâtiments. La maîtrise de la technique d'expositions multiples est un défi en soi, il est donc impressionnant de voir toute une série avec une histoire commune."
Mario Estrada

"Urban People" par Polina Sarri

Polina-Sarri-double-exposure-portraitName: Polina Sarri
Hometown: Volos, Greece
Resides: Athens, Greece
Profession: Architect, Textile Designer, Editorial Director,...
Hobbies: Hipstography, Design, Swimming
Hipstographer since: 2011
Year of Birth: 1957

Favorite Combo:  Florence  +  Estrada 
Favorite Lens:  Lowy 
Favorite Film:  Robusta 
Favorite Flash: None

"En tant qu'architecte, je suis très sensible à la détérioration des bâtiments anciens qui possèdent une identité forte et qui font partie du patrimoine architectural régional. J'habite dans le centre d'Athènes et ce phénomène est monnaie courante. Je suis entourée par des bâtiments, privés ou publics, qui sont abandonnés et qui continuent à se détériorer. Dans ce portfolio, j'ai essayé de dresser le portrait de huit jeunes créatifs - architectes, designers graphiques, designers industriels - qui comprennent ce problème et font partie d'un programme plus large de sensibilisation de culture urbaine.
J'ai utilisé la fonction Double Exposition de Hipstamatic dont je suis tombée amoureuse immédiatement. En utilisant des 'structures solitaires' comme des buildings ou des grilles, j'ai créé ces portraits aléatoires. J'ai choisi d'intituler cette série 'Urban People' et j'ai utilisé le combo Florence/Robusta qui m'a semblé approprié car il rajoute un côté vieillot. En espérant que le contraste entre la jeunesse créative et la triste déchéance alimentera nos pensées."
Polina Sarri

 

 


 

special-Award

De la part de Ryan Dorshorst

à Sheldon Serkin pour sa série "24 Hour Project"

Concernant ce portfolio: "J'adore l'idée derrière ce projet. Les clichés que Sheldon a pris sont juste incroyables, surtout contenu des contraintes apportées par le fait de prendre un cliché par heure. C'est une étude de caractères mélangées à des petites vignettes aléatoires d'un New York authentique."
Ryan Dorshorst

 

"24 Hour Project" par Sheldon Serkin

Sheldon-Serkin-ShelfieName: Sheldon Serkin
Hometown: Lethbridge, Alberta, Canada
Resides: Brooklyn, New York
Profession: Adult Education
Hobbies: Mobile Photography
Hipstographer since: 2010
Year Of Birth: 1966

Favorite Combo:  Jane  +  Blackeys Extra Fine 
Favorite Lens:  Lowy 
Favorite Film:  Blackeys Extra Fine 
Favorite Flash: None

"Le 21 Mars, j'ai été l'un des 2000 photographes de rue à travers le monde qui ont participé cette année au "24 Hour Project"; ce projet consistait à prendre des photos pendant 24 heures et d'en poster une par heure sur Instagram. Comme le décrivent ses fondateurs, Sam Smotherman and Renzo Grande, ce projet a pour but de documenter et partager une vision de la condition humaine dans le monde entier en temps réel. C'était la 4ème édition et j'y participe chaque année depuis sa création.

C'est un vrai défi physique, émotionnel et créatif, de travailler de minuit à minuit et comme vous n'avez pas le contrôle total, il y a des hauts et des bas. Je suis assez content du résultat car je pense que je peux mieux anticiper les points faibles en termes d'énergies, la mienne et celle de l'iPhone mais aussi celles de la rue. Tracer un itinéraire durant une journée vous emmène bien loin. Nous avons constaté qu'avoir un plan général tout en restant ouvert à l'improvisation et le changement est la meilleure façon d'aborder ce projet. Photographier en compagnie d'amis apporte aussi une certaine sécurité, aide et une bonne dose de plaisir supplémentaire.

Comme les années précédentes, je n'ai utilisé que Hipstamatic et Oggl lors de notre balade de Lower East Side à Penn Station en passant par Times Square, Central Park, le Museum of Modern Art, Bushwick ou Soho, pour ne citer que quelques arrêts. Certaines photos de ce portfolio ne sont pas celles que j'ai choisi de poster durant l'événement, vous pouvez en voir plus sur mon compte Instagram, @shelserkin. Vous pouvez aussi checker @24hourproject et 24hourproject.org pour plus d'infos sur ce projet et pour admirer les différentes séries postées à travers le monde."
Sheldon Serkin

 

 


 

special-Award

De la part de Ryan Dorshorst

à Ilknur Can pour sa série "The Language of the Street"

Concernant ce portfolio: "Le contraste et le grain présent dans beaucoup de ces images sont impressionnants et très évocateurs. J'aime particulièrement la fausse double-exposition de la femme et de l'arbre, ou la photo avec le parapluie et le flash de l'appareil."
Ryan Dorshorst

special-Award

De la part d'Allan Bedford

à Ilknur Can pour sa série "Cuba, entre passé et futur"

"A mes yeux, cette série se distingue à la fois en raison des belles couleurs vives, d'un éclairage naturel et des portraits intimes de la vie de tous les jours. Cette série ressemble comme une promenade décontractée à travers ces quartiers et donne l'impression que le photographe est connectée avec ses sujets."
Allan Bedford

Ilknur-Can-Cuba-portraitName: Ilknur Can
Hometown: Bilecik, Turkey
Resides: Istanbul, Turkey
Profession: Photographer
Hobbies: Mobile photography, travel
Hipstographer since: 2013
Year of Birth: 1978

Favorite Combo:  John S  +  AO DLX 
Favorite Lens:  Lowy 
Favorite Film:  AO DLX 
Favorite Flash: None

 

"The Language of the Street" par Ilknur Can

"Je suis une photographe de rue basée à Istanbul et je travaille actuellement sur un certain nombre de projets. J'adore la photographie de rue car ce style vous permet de capturer les rêves des gens plus vite qu'ils ne le peuvent eux-mêmes! En ce qui concerne la photo mobile, je n'utilise que Hipstamatic et Oggl; à mon avis, c'est le noir et blanc qui se prête le mieux à la photographie de rue."
Ilknur Can

 

"Cuba, entre passé et futur" par Ilknur Can

"Je suis allée récemment à Cuba, un endroit que je voulais visiter depuis longtemps. Durant 20 jours, j'ai collecté mes impressions avec Oggl. Je dois avouer que mon combo préféré est John S et Ao DLX mais j'ai préféré utiliser Lowy/Orra afin de pouvoir capturer les fantastiques couleurs de Cuba."
Ilknur Can

 

 


 

special-Award

De la part d'Aravind Kaimal à Brett Evan Gross
pour son Combo #342

Concernant cette série: "Je suis un grand fan de l'objectif Eric, surtout après avoir vu la façon dont les gens l'utilisaient. Ces clichés sont simples: la vie quotidienne à Osaka. Bret a capturé l'énergie et la lumière de cette ville japonaise avec facilité."
Aravind Kaimal

Combo #342 par Brett Evan Gross

Lens:  Eric 
Film:  Blanko 1 
Flash: off

 

"Le combo Eric/Blanko permet d'obtenir des clichés contrastés mais aussi des fuites lumineuses bien colorées. On peut dire la même chose de la ville d'Osaka, au Japon. Le melting-pot de couleurs et de contradictions esthétiques rend la ville visuellement fascinante. J'essaye de capturer l'absurdité de la condition humaine mais j'arrive en même temps à trouver joie et beauté. Je pense que ce combo est parfait pour photographier le Japon urbain."
Brett Evan Gross

 

Page Suivante:

This post is also available in: Anglais

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *